Question sur les réacteurs.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Question sur les réacteurs.

Message  Lunarth le Sam 25 Sep - 16:00

Monsieur, s'il y a des accélérateurs de particule dans les réacteurs de fusées ou sondes, on a encore besoin de carburant.
Alors, pourquoi ne pas utiliser les photons comme particule et ainsi pouvoir rester dans l'espace plus longtemps ou bien voyager.
Merci pour la réponse.

Lunarth

Messages : 39
Date d'inscription : 25/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur les réacteurs.

Message  M. LANDEL le Dim 26 Sep - 8:39

Un moteur de fusées fait quelques mètres cubes. Il occupe un volume réduit par rapport à un accélérateur de particules (cylindre fermé sur lui même de 5 à 25 km de longueur !!)
On est clairement pas dans la même échelle ...
Et surtout un accélérateur de particules a besoin d'une quantité énorme d'énergie pour fonctionner.

L'idée des ingénieurs de la NASA,par exemple, est de développer la propulsion par moteurs à plasmas. Ce sera au pont d'ici quelques années - dizaines d'années.
La propulsion par les photons est envisagée. Renseigne-toi sur le principe de la "voile solaire". Mais ça reste un peu compliqué.


Dernière édition par M. LANDEL le Mer 29 Sep - 16:52, édité 1 fois

M. LANDEL
Admin

Messages : 384
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://physique-cherioux.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur les réacteurs.

Message  Lunarth le Mar 28 Sep - 18:28

Alors si un accélérateur de particule accélère les particules provenant d'un autre accélérateur de particule, qui lui accélère ceux du moteur de la fusée, sera-t-il plus puissant que la propulsion par moteurs à plasma ? Avec en prime plusieurs centrale solaire connecté pour avoir l'énergie nécessaire.

Lunarth

Messages : 39
Date d'inscription : 25/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur les réacteurs.

Message  M. LANDEL le Mer 29 Sep - 16:55

Ah ... Bah, ça c'est la théorie. Mais en pratique, embarquer un accélérateur de particules à bord d'un vaisseau spatial, c'est un peu compliqué pour l'instant.
On va rester dans ce qui est envisageable à moyen terme : le moteur à plasma.

http://www2.cnrs.fr/journal/1969.htm

http://www.nirgal.net/chroniques/geo_chronique_3mois.html (excellent site web sur la planete Mars)

M. LANDEL
Admin

Messages : 384
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://physique-cherioux.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur les réacteurs.

Message  Lunarth le Sam 2 Oct - 7:10

Monsieur, en lisant l'article sur la planète Mars j'ai vu que les muscles et os se détérioraient s'il n'y a pas de gravité.
Pourquoi dans une fusée on peut pas créer un champ magnétique équivalent de celui de la terre pour évité tout problèmes liés aux os?

Lunarth

Messages : 39
Date d'inscription : 25/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur les réacteurs.

Message  M. LANDEL le Sam 2 Oct - 7:25

Lunarth a écrit:Monsieur, en lisant l'article sur la planète Mars j'ai vu que les muscles et os se détérioraient s'il n'y a pas de gravité.
Pourquoi dans une fusée on peut pas créer un champ magnétique équivalent de celui de la terre pour évité tout problèmes liés aux os?
Je reprends ta phrase : " Pourquoi dans une fusée on peut pas créer un champ de gravitation équivalent de celui de la terre pour évité tout problèmes liés aux os ?"

Il existe plusieurs méthodes pour créer une gravité artificielle, mais certaines sont plus ou moins difficiles à mettre en œuvre.

- Par rotation
Le vaisseau spatial peut tourner sur lui-même pour créer une force centrifuge. Tout objet à l'intérieur du vaisseau est attiré vers la surface du vaisseau, créant donc une gravité artificielle.

Cette technique a quelques effets inconvénients : forces de Coriolis donnant vertige et nausées à plus de 2 tours/min.

- Gradients de gravité
La gravité varie en fonction de la distance au centre de rotation. Si la vitesse de rotation est élevée, la tête et les pieds ne ressentent pas la même gravité. Cela pourrait rendre les mouvements difficiles.

- La taille du vaisseau
Pour obtenir une gravité similaire à la gravité terrestre (1 g), le rayon doit être d'au moins 250 m, ce qui représente un gros vaisseau spatial ...

M. LANDEL
Admin

Messages : 384
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://physique-cherioux.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur les réacteurs.

Message  Lunarth le Dim 3 Oct - 6:54

Mais ne peut-on pas alourdir le corps d'une autre façon, par exemple créer une combinaison qui réagirais avec les particules de photons et ainsi qui produirais une gravité artificielle ? Ou même créer un champs autour du "vaisseau" qui couperais le vaisseau du vide.

Lunarth

Messages : 39
Date d'inscription : 25/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur les réacteurs.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum